10 févr. 2016

Joseph MARLIN

La Place Centrale du village se nomme Place MARLIN.


Elle sert très souvent de lieu de rassemblement.

Vide-Grenier Août 2012

Mais pourquoi ce nom ?

La Place Marlin a déjà été brièvement présentée en juin 2010 avec les autres rues du village.

Voici aujourd'hui des informations complémentaires :


C’est notre Maire, Alain Tisserand, et son Conseil Municipal qui ont choisi d’honorer Joseph Marlin et sa famille, lorsqu’il a fallu renommer les rues du village pour les services postaux.

Cette famille a laissé, en effet, des souvenirs impérissables à Voillans !

Grande Fontaine
Souvenirs de personnes étrangères qui se sont bien intégrées à la population du  village au milieu du XIXème siècle et surtout  souvenirs d’artisans habiles et légendaires.


Plusieurs constructions furent réalisées par Joseph en particulier la Grande Fontaine ...

 … et surtout la Maison Marlin, rue des Planchottes. que d’aucuns nommaient « Le Château Marlin » !




Le père de François Champroy relate dans un cahier ces figures célèbres :

« Maison MARLIN au lieu dit "Les Souchets"
La maison en pierres de taille a été bâtie par Joseph Marlin.
C'était un maçon, tailleur de pierres de nationalité autrichienne qui parait-il était d'une force peu commune.
D'après les vieux de son époque il couvrait un écu de 5 francs (Napoléon diamètre 37 mm) avec son pouce ? C'est lui qui a taillé et construit la Grande Fontaine. 
Il mettait en place ces pierres très lourdes avec l'une de ses filles et sans aucun appareil.
Une légende disait également qu'il possédait une marmite pleine de Louis d'or. Certains l'ont cherchée mais sans grand succès ! »

En réalité cette marmite aurait été récupérée par la famille, selon une autre source.
Le site présentera ultérieurement un article sur la famille et la descendance de Joseph Marlin.



Quelques constructions connues au village

La Maison Marlin au lieu dit ‘Les Souchets »


Elle a longtemps servi de grange et de remise à la famille Chailley

Admirablement restaurée et aménagée, elle est la résidence de Myriam et Jean-Valère qui ont largement contribué à la réalisation de cet article.



Jean-Valère nous a, en particulier, fait connaître le pays natal de Jean-Joseph Marlin .
Saint Gallenkirch

Il s’agit de Saint Gallenkirch, ravissant village autrichien.



Jean-Joseph est arrivé en 1843 pour travailler à Voillans.  
Un second émigré, Louis Reispinger,  quitte le même village, en 1857, pour le rejoindre à Voillans où il s'installera également.





Notons que Joseph aimait tellement son pays d’adoption qu’il a gravé sur sa maison  :

"VIVRE LA FRANCE »

Cette inscription est souvent cachée derrière une jolie glycine.


En hiver on peut aisément la lire !

La date de construction est également gravée : 1888 



Quelques autres constructions

La Grande Fontaine



Garde-corps des ponts



Le Magasin
Rue du Fays-Rue Chabrol
Plusieurs murs - une ouverture





à suivre ...